Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 octobre 2010 5 15 /10 /octobre /2010 22:15

Billet n° 06/2009

 

Fonctionnement de l’arme : Le tireur introduit une bande rigide ou articulée dans le couloir d'alimentation, le taquet supérieur de l'arrêtoir de bande descend, son bras inférieur s'escamote. Le tireur amène l'ensemble mobile à l'arrière en actionnant le levier d'armement ainsi les cames du piston font tourner le rochet d'entraînement de la bande, celle-ci se déplace d'un cran vers la droite afin d’amener une cartouche face à la chambre de tir. Le cran d'armé de la culasse se verrouille sur la queue de détente. Le ressort récupérateur est comprimé. Lorsque le tireur appuie sur la queue de détente l'ensemble mobile se déverrouille et est propulsé vers l’avant par le ressort récupérateur ainsi la culasse chambre la cartouche, en fin de mouvement il y a percussion. Le coup part. L'ensemble mobile fait mouvement arrière sous la pression des gaz qui passent par l’évent du canon et agissent sur le piston. L'étui est extrait, éjecté puis les cames du piston font tourner une nouvelle fois le crochet d'entraînement de bande, celle-ci se déplace d'un cran vers la droite, amenant une nouvelle cartouche face à la chambre. Cette opération se réitère tant que le tireur presse la queue de détente. A partir du moment ou la bande est vide et est automatiquement éjectée, le taquet supérieur de l'arrêtoir de bande remonte, son bras inférieur vient faire saillie dans la boîte de culasse. Le cran de l'arrêtoir de culasse sur le piston dépasse l'arrêtoir de bande puis vient s'y accrocher lors du retour en avant de l'ensemble mobile, l'ensemble mobile est dorénavant à l'arrière. La queue de détente reste enfoncée. Le chargeur introduit une nouvelle bande. Démontage : IL EST TRES IMPORTANT QUELQUE SOIT L’ARME, DE FAIRE LES MESURES DE SECURITE AVANT UN DEMONTAGE, CECI AFIN DE VERIFIER QU’AUCUNE CARTOUCHE NE SOIT CHAMBREE DONC D’EVITER LES ACCIDENTS !!! Les démontages et remontages peuvent s’effectuer sur affût, pour permettre une meilleure stabilité de l’arme afin d’éviter des déséquilibres suite à l’importance de son poids. Effectuer les mesures de sécurité en amenant l’ensemble mobile vers l’arrière en actionnant le levier d’armement et vérifier qu’aucune cartouche n’est chambrée. Après vérification, raccompagner l’ensemble mobile vers l’avant tout en pressant sur la queue de détente. Armer et laisser l’ensemble mobile à l’arrière pour que le piston soit sorti du cylindre à gaz afin de pouvoir démonter le canon. Amener la clavette de démontage du canon vers l’arrière afin de déverrouiller le canon. Basculer le canon d’un quart de tour vers la gauche et l’ôter en faisant attention au pas. S’il est impossible de démonter le canon à la main, utilisez la clé de démontage. Ramener l’ensemble mobile vers l’avant en pressent la queue de détente et en raccompagnant le levier d’armement. Retirer la clavette de maintien du passe-bandes et retirer le passe-bandes. Appuyer le verrou à l'intérieur de la poignée arrière de façon à libérer la broche de démontage. Retenant la poignée arrière du couvre culasse, basculer la broche de démontage vers la gauche et la retirer. Ensuite retenir le cache culasse qui est poussé par le ressort récupérateur. Laisser se décomprimer le ressort récupérateur et ôter l'ensemble couvre culasse de la boîte de culasse.

Partager cet article

Repost 0
Published by fortifs.org
commenter cet article

commentaires

plomberie paris 5 01/02/2015 12:00

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.
Cordialement